Réserver un séjour

Projet éducatif

A travers les centres de vacances et de loisirs dont elle a la charge ou la responsabilité, l'association Croq’Vacances Loisirs Pour Jeunes se donne pour objectifs essentiels : «Le projet éducatif définit les objectifs de l’action éducatives des personnes qui assurent la direction ou l’animation des accueils …»
Extrait de l’article R227-24 du code de l’action sociale et des familles

VIVRE ENSEMBLE

Les colonies de vacances, telles que nous les concevons, sont des expériences de vie. Des expériences de vie collective, de vie de groupe, de vie en groupe. De réelles expériences de vivre ensemble.

Un individu dans le groupe...

Nos animateurs et directeurs assurent premièrement la sécurité physique, affective et morale de chacun dans le groupe. Cela passe par une considération parfaite de l’intérêt supérieur de l’individu dans le groupe. Nos animateurs et directeurs veillent ainsi au respect de chacun, de son intégrité. L’enfant est accepté dans nos séjours tel qu’il est et pas tel qu’il devrait être. Nos équipes travaillent dans le respect et la tolérance des individus, de leurs différences, de leurs cultures, de leurs familles, de leurs ethnies, de leurs croyances. Nos équipes veillent à tisser des relations individuelles avec chacun, veillant ainsi à considérer chaque enfant dans sa globalité. Nos équipes veillent à connaître et considérer chacun au mieux, pour mieux appréhender la façon dont chacun vit le séjour.

Nous rappelons aussi notre attachement à l’édification d’une société inclusive et participative par l’inclusion des personnes en situation de handicap notamment.
L’association Croq’ Vacances n’a pas vocation à organiser des séjours adaptés mais nous affirmons ici notre volonté de nous engager pour l’amélioration de la situation des porteurs de handicaps. A ce titre, nous affirmons notre adhésion aux principes développés dans la «charte handicap» portée par la Jeunesse au Plein Air et entamerons auprès de la JPA les démarches nécessaires pour y adhérer.

Et un groupe d'individus !

C’est dans le groupe, et par les interactions avec lui, que l’individu se construit. La dimension d’un groupe est quant à elle façonnée par l’activité dans laquelle le groupe est engagé, dans le temps présent et en présentiel. Nous avons l’exigence que nos équipes proposent et préparent des activités structurées et structurantes pour le groupe, donc pour chacun. Les repas, au même titre que les activités, sont des temps du vivre ensemble, des temps de convivialité, des temps de partage. Ces temps renforcent le collectif et la place que chacun y occupe. Respecter la qualité des activités et des repas, c’est d’abord respecter les jeunes auxquels ils s’adressent. Ce n’est pas en faisant seul parmi d’autres que l’on devient autonome, mais en faisant ensemble et parmi les autres que l’on accède à l’autonomie.

Contre une société de l'auto-proclamation de soi

Croq’ Vacances, association contemporaine de son temps, utilise les réseaux sociaux mais en dénonce les dérives. Nous envisageons les réseaux sociaux et les matériels numériques comme des outils pour soi mais en aucun cas comme des parties de soi. Croq’ Vacances, créateur de souvenirs, utilise les outils numériques à des fins de partage de souvenirs et dénonce et lutte contre les usages à vocation d’autoproclamation du soi ou de plaidoyer de «l’esthétiquement correct». Nos équipes sont soucieuses du partage du vécu tout autant que du respect de l’identité et de l’image de chacun, même dans les aspects numériques.

DURABLE ET RESPONSABLE

«Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs» [1987, rapport Brundtland, publié par la Commission mondiale sur l'environnement et le développement].
Acteur de la jeunesse et avec la vocation de s’occuper des générations à venir, Croq’ Vacances a toujours eu le souci des caractères durables et responsables des ses séjours.
Les caractères durables et responsables ne font plus référence à la seule dimension écologique des séjours mais englobent aussi les dimensions humaines, sociales et économiques. Il n’y a pas de culture du «durable et responsable» mais le «durable et responsable» influe sur chacune de nos cultures.
C'est notre publication sur le tourisme responsable qui a retenue le plus l'attention à ce jour. La charte éthique du voyageur fait ressortir deux dimensions essentielles dans le voyage. A laquelle êtes vous le plus sensible lors de vos voyages ? Résultat de notre consultation publique de novembre et décembre 2017 dans le cadre de la réécriture du projet éducatif de l’association : 87 % humaine, 13 % Écologique..

Une structure durable...

L’association Croq’ Vacances, fondée en 2000, vit de ses propres revenus, ne reçoit pas de subvention publique et peu de dons spontanés. Elle est soucieuse de travailler avec des partenaires attentifs des dimensions humaines, sociales, économiques et écologiques de leurs activités. Nous abordons les évolutions de la société dans un souci d’entretenir des relations humaines et sociales vivables, dans un environnement économique viable, soucieux d’un environnement durable.
La dématérialisation et le numérique, le changement climatique, les crises économiques et financières, l’égalité des chances, la crise identitaire et la montée du populisme sont autant de défis que nous abordons avec le souci de bâtir durablement.

Pour un tourisme responsable...

«Nous n’héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants» [Maxime amérindienne reprise par Antoine de Saint-Exupéry]
Dans la ville voisine, la région d’à côté, le pays frontalier ou sur le continent voisin, les espaces naturels et les sites culturels et touristiques que nous venons visiter sont des richesses locales que nous empruntons le temps de notre voyage et qu’il nous faut restituer parfaitement. Cet emprunt nous donne des responsabilités sociales, économiques et environnementale par rapport à ces lieux d’accueils.
Voyager pour éduquer, éduquer au voyage, les projets pédagogiques des directeurs sont rédigés dans un souci de durabilité et de responsabilité. Ces notions sont très largement développées dans la «Charte Ethique du Voyageur», consultable sur le site de l’association ATR (Agir pour un Tourisme Responsable). Cette charte est un catalogue de valeurs dans lesquelles l’association Croq’ Vacances se retrouve et d’action à encourager auprès des jeunes pour favoriser des comportements éthiques, durables, responsables, c’est à dire respectueux de l’environnement et des populations locales.
Cette charte est envisagée par l’association comme la base d’une réflexion à engager par les équipes auprès des groupes de jeunes qu’elles encadrent dans nos colonies de vacances.

Valeur citoyennes

L’association Croq’ Vacances est non-confessionnelle et apolitique, et le restera.
L’association Croq’ Vacances est vectrice des Valeurs de la République. Elle reconnait l’enfant tel que définit par la Convention Internationale des Droits de l’Enfant (CIDE) du 20 novembre 1989. Elle reconnaît ainsi ses droits en sa qualité de citoyen du monde et s’engage à les défendre.

Laïcité

Croq’ Vacances est une association non-confessionnelle, laïque. L’action éducative des équipes de Croq vacances est menée au regard des enjeux de l’éducation populaire dans la société d’aujourd’hui, en dehors de toutes considérations religieuses. Les activités, les plannings et les menus sont élaborés dans le respect de la République laïque et de ses lois. Croq’ Vacances respecte les croyances de chacun. Nos animateurs et directeurs s’engagent à ne pas afficher ostensiblement leurs croyances et à préserver les jeunes de tout prosélytisme.

Mixité

L’idéal de progrès en séjour à Croq’ Vacances est fondé sur la mixité.
La mixité de genre, que nous revendiquons en luttant contre les discriminations et les stéréotypes de genre. Nos équipes s’assurent de proposer des activités cohérentes avec les thématiques des séjours et l’âge des jeunes. Dans les activités comme dans les tâches de vie quotidienne, filles et garçons font jeu égal !
La mixité sociale, que nous appelons de vœux en ouvrant nos colonies de vacances à toutes et tous. La promotion de nos séjours est faite le plus largement possible, sans aucune méthode de ciblage particulier.
La mixité culturelle, que nous encourageons par la multiplicité des endroits que nous visitons et des publics que nous accueillons. Nous ne concevons ni n’inscrivons nos colonies de vacances dans une culture unique et uniforme mais les pensons comme des outils d’ouverture aux cultures. Nos colonies de vacances et nos équipes pensent les plannings en fonction des groupes et des lieux, partageant les cultures de tous en s’imprégnant des cultures locales.
Cette Mixité, enjeu fondamental de l’éducation populaire, se retrouve dans la constitution de nos équipes. Une colonie de vacances n’est attribuée à un directeur qu’en fonction de ses seules compétences professionnelles. Les directeurs recrutent eux-mêmes leurs équipes, en adéquation avec notre idéal de mixité.

Démocratie éclairée

«Aux jeunes il ne faut pas tracer un seul chemin, il faut ouvrir toutes les routes». Léo Lagrange, 1900-1940.
La valeur Démocratie est chère à l’association Croq’ Vacances. Nous sommes attaché à ce que les jeunes puissent s’initier à son exercice dans nos colonies de vacances. Les projets pédagogiques des équipes prévoient les espaces de paroles, les espaces de décisions, leurs fonctionnement et explicitent le rôle des adultes dans ceux-ci. Les projets pédagogiques prévoient que les jeunes puissent opérer des choix pendant le séjour, sur les repas ou les activités. Ces choix sont opérés de manière éclairés, à la lumière de l’expertise et des compétences des équipes.

Pratiques en colonies de vacances

Vivre Ensemble

L’intérêt collectif prime toujours, mais jamais au détriment de l’intérêt individuel.
Volontariat et respect. Aucun jeune ne saurait être contraint à, ni interdit de prendre part à une activité. De même, les repas sont des temps du vivre ensemble, il se prennent ensemble. La seule sécurité des personnes est à prendre en compte dans la participation ou non d’un jeune à une activité.
La règle du 3 par 3. Les équipes veillent aux balisages des temps collectifs et à l’articulation de ceux-ci avec les temps individuels. Elles veillent à la mise en place effective de 3 temps d’activité (matin, après-midi, veillée) et 3 temps de repas (petit-déjeuner, déjeuner, dîner). Chacun de ces temps est articulé avec les temps individuels (vie quotidienne, toilette, …). « On fait à la colo ce qu’on ne fait pas à la maison ! », telle est la règle d’or suivie par les équipes pour préparer une activité !
Outils numériques et protection. Lors des temps individuels et/ou collectifs, une place toute particulière est faîte dans le projet pédagogique de la colonie de vacances par rapport à l’utilisation des outils numérique par les enfants comme par les adultes, les smartphones notamment. Les projets pédagogiques de nos équipes témoignent du souci des aspects numériques de la protection des personnes et notamment la sensibilisation au droit à l’image. Les projets pédagogiques de nos séjours prêtent une attention toute particulière à la prise, l’utilisation, la diffusion, la (non) conservation et la restitution des photographies. Les adultes, quant à eux, ne conservent aucune image des séjours après ceux-ci.

Durable et responsable

Nous ne voulons pas des directeurs «bureau», pas plus que des directeurs sur le terrain ! L’association a besoin de directeurs de terrain !
Environnement. Les équipes veillent à adopter des comportements soucieux du respect de l’environnement. Ainsi, les produits «à partager» sont à préférer aux produits en portions individuelles (portions de fromage, viande hachée, jambon à la découpe, …). Les produits de consommation du quotidien sont à prendre dans les conditionnements les plus grands possibles, sans excès ni gâchis, évitant ainsi la multiplication des emballages et des déchets générés. Les emballages réutilisables et respectueux de l’environnement sont à préférer. Les solutions «vrac» des surfaces commerciales sont à étudier et à envisager.
Les colonies de vacances sont autant d’occasion pour les jeunes et les équipes de s’initier à des comportements responsables et durables.
Circuits courts et économie locale. Les marchés et primeurs locaux, proposant des produits de saison et à emporter dans des cartons, sont à prioriser. Des partenariats sont à passer avec des acteurs de l’économie locale comme les boulangers ou même les bouchers. Les partenaires économiques locaux sont recherchés dans un souci d’efficience économique équitable et sont raisonnablement mis en concurrence.

N° organisateur Ministère Jeunesse et Sports : 044ORG0408
N° agrément Education Populaire : 44-0519
N° agrément tourisme : N° IM094120001 - CDA

DEVENIR PARENT AMBASSADEUR

En devenant Parent-Bénévole, Parent-Relais, Parent-Prescripteur ou encore Parent VDI* BÉNÉFICIEZ DE NOMBREUX AVA ...

En savoir +